Les harmoniques naturels (on dit “un” harmonique) sont des sons qu’on peut produire sur tout instrument à cordes. En guitare, ils sont particulièrement intéressants au niveau de leur sonorité et des effets qu’on peut y ajouter. D’un point de vue physique, c’est une notion assez technique. Nous allons donc essayer de rester simple et de nous concentrer sur l’aspect musical et “guitaristique”.

Comment faire pour les jouer ?

Pour les faire sonner, il suffit de placer un doigt de la main gauche sur une corde au niveau de la frette, sans appuyer (simplement effleurer) et de jouer la corde avec la main droite. Les harmoniques ne sont pas présents sur toutes les frettes, mais seulement à certains endroits du manche c’est ce que nous allons voir ci-dessous.

Emplacement des harmoniques

Comme je vous l’avais dit plus haut, d’un point de vue physique c’est une notion plutôt complexe qui requiert à des formules. C’est pourquoi les harmoniques ne sont présents que sur certaines frettes ou certaines cases du manche. Certains d’entre eux sont plus faciles à sortir que d’autres et sonnent naturellement plus fort.

Répartition des harmoniques sur le manche.

Un manche de guitare de 24 cases comporte exactement les mêmes notes de la case 1 à la case 12 que de la case 13 à la case 24. Ainsi presque tous les harmoniques qui se trouvent sur la première partie du manche sont présents sur la seconde moitié de la même façon (à quelques exceptions).

Voici l’emplacement des harmoniques ainsi que les notes qu’ils produisent :

(Sens : du MI grave au Mi aigu)

Case 5 et 17

  • MI LA RE SOL SI MI
  • Ils sont relativement faciles à sortir et ne demandent pas d’être très précis.
  • Les notes qu’ils produisent sont les mêmes que celles de l’accordage standard.
  • Les harmoniques en case 17 sonnent plus aigus d’une octave.

Case 7 et 19

  • SI MI LA RE FA dièse SI
  • Ils sont également faciles à sortir et ne demandent pas d’être très précis.
  • Les notes produites sont les mêmes que les notes réellement jouées si on appuyait sur les cases 7 ou 19.

Case 12 et 24

  • MI LA RE SOL SI MI
  • Ce sont les harmoniques qui sonnent le plus fort, ils sont très faciles à sortir.
  • Les notes qu’ils produisent sont les mêmes que celles de l’accordage standard et des cases sur lesquelles ils se trouvent (ce qui est plutôt logique).
  • Les harmoniques en case 24 sonnent plus aigus d’une octave et sont exactement les mêmes que ceux en case 5 (les mêmes notes à la même hauteur).

Case 4, 9 et 16

  • SOL dièse Do dièse Fa dièse SI RE dièse MI
  • Ils sont plus difficiles à sortir et demandent d’être précis.
  • Les notes produites sont les mêmes que celles réellement jouées si on appuyait sur les cases 5 ou 17.
  • Ils sonnent naturellement moins fort que ceux en cases 5, 7 ou 12 par exemple.
  • Il peut donc être utile de mettre de la saturation pour mieux les utiliser.

Case 3

  • SI MI LA RE FA dièse SI
  • Il faut être très précis pour les sortir.
  • Les notes produites sont les mêmes que celles en cases 7 ou 19.
  • Le positionnement du doigt sur la frette est très approximatif. (Sur Guitar Pro c’est noté 3,2 soit un peu après la 3ème frette)
  • Ils sont utilisés en général avec de la distorsion car ils sonnent vraiment peu fort sans amplification.

Entre la case 2 et 3

  • RE SOL DO FA LA RE
  • Il faut être très précis car c’est assez difficile de les sortir.
  • Les notes produites sont les mêmes que celles réellement jouées si on appuyait sur les cases 10 ou 22.
  • Le positionnement du doigt se trouve juste un peu avant la 3ème frette 3 (sur Guitar Pro c’est noté 2,7).
  • Ils sont utilisés en général avec de la distorsion car ils sonnent vraiment peu fort sans amplification.

Près de la case 2

  • MI LA RE SOL SI MI
  • Il faut être très précis car c’est assez difficile de les sortir.
  • Les notes qu’ils produisent sont les mêmes que celles de l’accordage standard.
  • Le positionnement du doigt se trouve juste un peu après la 2ème frette (sur Guitar Pro c’est noté 2,4).
  • Ils sont utilisés en général avec de la distorsion car ils sonnent vraiment peu fort sans amplification.

Fichier Guitar Pro et PDF

Un fichier Guitar Pro et un PDF qui récapitulent tout et seront plus explicites sont disponibles ci-dessous.

Notation des harmoniques naturels.

Sur une partition : on rajoute simplement un petit losange au-dessus de la note jouée.

Sur une tablature : Il existe différentes façons :

  • Les notes jouées en harmonique sont mises entre parenthèses avec marqué “NH” au-dessus (pour “natural harmonic” en anglais).
  • Parfois les harmoniques naturels sont mis entre < > pour préciser que ce sont des harmoniques. C’est le cas sur Guitar Pro par exemple.

Utilisation des harmoniques pour accorder les guitares.

Les harmoniques en case 12 ou en case 5 sont également beaucoup utilisés pour accorder les guitares, car ils présentent une note très stable ce qui est particulièrement pratique pour cette utilisation.

Un gage de qualité pour les guitares.

Des harmoniques qui sonnent fort sur une guitare électrique non branchée à un ampli sont également un gage de bonne qualité d’instrument.

Chansons et groupes connus qui utilisent beaucoup les harmoniques naturels :

Certains groupes et certaines chansons sont connus pour leur utilisation des harmoniques naturels. Voici quelques exemples à aller écouter si vous ne les connaissez pas, ça vaut le détour !

Suite-Pee – System Of A Down

L’intro est jouée en faisant des allers-retours d’harmoniques de la case 5 à la case 2 corde après corde avec pas mal de distortion tout de même)

Halo – Machine Head

Le groupe de metal Machine Head utilise beaucoup les harmoniques naturels. Robb Flynn, le chanteur, a même déclaré que c’était leur botte secrète.

Citizen Erased – Muse

Muse est un groupe qui explore beaucoup sur ses sonorités et les harmoniques en font partie.

Pin It on Pinterest